L’importance et la tendance de la relecture par un deuxième traducteur.

Il existe plusieurs manières de procéder lorsque l’on effectue une traduction, qui dans la plupart des cas sont liées aux exigences du client, aux ressources disponibles, au délai attribué et au budget associé.

En effet, une traduction est souvent réalisée par un traducteur puis relue par celui-ci dans la configuration standard et la plus fréquente. Néanmoins, plusieurs clients sont prêts à débourser une somme supérieure à celle que l’on applique pour une traduction simple pour que la relecture soit effectuée par un deuxième traducteur, donc différent du premier, car ils y voient eux-mêmes plusieurs avantages.
Il s’agit pour commencer d’un regard neuf et extérieur sur le texte. Si cela peut sembler anodin au premier égard, il s’agit d’un facteur très important car le premier traducteur, tenu par différentes obligations mentionnées plus bas, est souvent pris dans le texte qu’il traduit et relit dans un délai souvent court, et ne dispose pas du recul nécessaire pour repérer les quelques détails ou erreurs qui font souvent la différence entre une bonne traduction et une traduction parfaite.

Par ailleurs, cela permet de confronter les styles de deux traducteurs et d’apporter de meilleures tournures ou de meilleures idées de traduction là où le premier traducteur aurait pu proposer une traduction correcte mais trop proche du texte ou au contraire pas assez imagée, en fonction du contexte. Les deux traducteurs (lorsque ces deux phases sont réalisées en interne) peuvent ainsi échanger leurs points de vue et idées sur le texte et parvenir à la meilleure des solutions concernant les passages qui font débat.
Ces éléments nécessitent tout de même une bonne synchronisation et la prise en compte de facteurs à même de justifier et de mettre à profit une seconde relecture par un autre traducteur.

D’une part, un traducteur se plie souvent à plusieurs conditions lorsqu’il réalise une traduction, à savoir les consignes du client, les exigences liées au domaine, les documents de référence (textes, glossaires, mémoires, etc.), et le plus important, le délai attribué au projet. Cela implique que ces facteurs doivent bien sûr être pris en compte dans le cas où un traducteur différent se charge de la relecture. Par exemple, un traducteur chargé de la relecture d’un fichier à caractère juridique doit avoir des compétences au moins aussi développées que celles du premier traducteur, sans quoi il ne sera pas en mesure de repérer une nuance ou une tournure de phrase spécifique au domaine qui pourrait être amenée à être modifiée, ce que l’on recherche précisément lorsque l’on fait appel à un deuxième traducteur pour la phase de relecture.

D’autre part, celui-ci doit également prendre connaissance des consignes imposées par le client, et des documents de référence associés. En effet, il ne faudrait pas que le relecteur risque de changer un terme par un équivalent alors que le terme de base est indiqué comme une préférence du client dans un glossaire ou une mémoire, et que le premier traducteur a utilisé en connaissance de cause au moment de son choix de traduction.

Dernier élément et non des moindres, une relecture effectuée par un deuxième traducteur ne peut avoir lieu uniquement que si le délai le permet, sous-entendu dans le cas où le premier traducteur finit suffisamment en avance par rapport à la date et à l’heure indiquées pour permettre une relecture complète et correcte par l’autre traducteur, ou si un délai supplémentaire est donné pour la relecture, auquel cas la demande d’origine mentionne souvent deux délais, un pour la traduction (donc non finalisée car non relue), et un pour la relecture (version finale du document). Il faut alors bien faire attention de faire en sorte que le deuxième traducteur soit disponible avant le délai mentionné et non pris par un autre dossier urgent au moment où le premier traducteur termine son travail.

Tous ces éléments constituent en conséquence un rouage complexe et parfois difficile à mettre en œuvre, mais de plus en plus apprécié et utilisé par les clients, qui y voient un gage de qualité et de sérieux tout au long de la procédure de gestion de leurs traductions.

Laisser un commentaire

X

Demande de traduction

Entrer les exigences du projet
Quel type de document souhaitez vous traduire?
Téléchargez vos fichiers
Sélectionner le fichierTélécharger vos fichiers
Définir la spécialisation pour ce type de travail
Afin de sélectionner le traducteur adapté à votre projet.
Langue source

Langue cible

Veuillez renseigner les champs si dessous
Comment vous répondre ?

Les données soumises par ce formulaire seront utilisées par JLVTRADUCTIONS et personne d’autre afin de vous répondre.