Traduction d’attestation de test Covid-19

L’année 2020 n’est semblable à aucune autre. Le monde entier est frappé par une pandémie d’une ampleur inégalée depuis la grippe espagnole de 1918. Parmi les grandes mesures adoptées par les différents États pour endiguer la propagation de la Covid 19, outre les confinements des populations, les contrôles aux frontières ont été considérablement durcis. Certains pays ferment leurs frontières à tout citoyen étranger sans motif valable d’entrée.

Quoi qu’il en soit, pour voyager à l’étranger, on devra très probablement présenter un document certifiant d’un test négatif à la Covid 19 à l’entrée dans le pays de destination. Ce genre de communication a lieu entre des pays et des personnes de langues différentes. En clair, un service de traduction intervient pour permettre aux différentes personnes compétentes de se comprendre. La transcription a lieu de la langue maternelle du voyageur vers la langue du pays dans lequel il se rend et qui exige un certificat de test négatif au virus. Il s’agit là d’un simple exemple d’une intervention de traducteurs pour toute communication à l’internationale, entre pays de langues différentes.

Dans ce cas précis, le traducteur est investi d’une mission envers son client qui doit justifier de sa non-infection à l’entrée dans le pays de destination. Il est tenu de faire en sorte que les autorités locales comprennent sans équivoque que l’entrant n’est pas porteur du virus. Il est chargé, comme pour tout document à traduire, d’offrir une version dans la langue cible de la plus haute conformité et de la plus haute précision vis-à-vis du document original. La certification du traducteur assermenté doit faire foi.

Dans un monde où les fléaux sont planétaires, où les communications doivent se faire rapidement entre les régions du monde, la traduction joue un rôle invisible mais essentiel.

Laisser un commentaire