Examen du permis de conduire pour les non-francophones et recours à un interprète assermenté.

Il m’arrive de plus en plus fréquemment de recevoir des appels téléphoniques de particuliers non-francophones ou d’organismes sociaux me demandant de mettre à leur disposition un interprète assermenté pour un candidat étranger qui souhaite passer l’examen du code du permis de conduire et ne comprend pas toutes les questions du diaporama.

Pour ceux qui seraient tentés d’utiliser un logiciel de traduction automatique, je dois les prévenir d’emblée qu’il ne leur serait d’aucune utilité, au contraire.

 

Souvent ces futurs conducteurs ont besoin du permis de conduire pour occuper un emploi (chauffeurs-livreurs) ou ont déjà un emploi et doivent l’obtenir pour monter en compétence.

 

JLVTRADUCTIONS leur propose toujours un interprète assermenté, que ce soit pour l’épreuve théorique ou l’épreuve pratique, afin qu’ils puissent comprendre les questions de l’examinateur. Nous mettons ce service à leur disposition dans la France métropolitaine.

 

Nous enregistrons des demandes, surtout pour les pays du Maghreb et d’Asie, mais aussi de la part de ressortissants de l’Afrique anglophone.

L’interprète se présente avec le candidat le jour de l’examen et lui traduit les questions sans lui souffler les réponses. Il a une attitude neutre et maîtrise parfaitement le français et celle du candidat. L’examinateur lui pose les questions lors d’une séance spécifique de passage de l’examen théorique.

 

Notre plus grande satisfaction est d’apprendre qu’ils ont réussi l’épreuve et gagnent ainsi en autonomie.

Bonne nouvelle ! L’examen peut être financé par le Compte personnel de Formation (CPF) sous certaines conditions.

 

Ce service s’ajoute à la panoplie de services que nous réalisons pour les TPE, PME et grandes structures aux demandes desquelles mon équipe et moi-même répondons de manière efficace, en toute confidentialité et à un coût raisonnable.

 

 

Laisser un commentaire